« J’ai mis 8-0 à Dembélé, depuis il ne veut plus jouer avec … / Jeux vidéo / Football Manager 2022 / 10 noviembre 2021 / SOFOOT.com

Embajador Football Manager en Francia, Olivier Galle est un véritable gourou de la tactique. Friand de casse-têtes et de (très) longues parties, ofrece experiencia en la comunidad que no necesita más para descargar estrategias agresivas. Un peu comme si Johan Cruyff está disponible en YouTube. Pour vous faire briller sur FM 2022, il explícitamente en profundidad ses métodos.

En una entrevista anterior realizada en So Foot, no lo hiciste, pero en Football Manager se desarrolló para desarrollar nuevas regulaciones tácticas. Mais comment tu t’y prends ?
C’est souvent dans des parties très avancées que j’ai compris comment le moteur du jeu fonctionnait pour trouver le bon equilibre, mettre les bons rôles, les bonnes consignes. Ça peut venir de plusieurs raisons, comme plusieurs joueurs que je veux aligner à tout prix. Pendant longtemps, j’avais une attaque à un ou à deux et je m’étais retrouvé à cinq attaquants de classe mondiale qui pouvaient tous avoir le Ballon d’or. Il fallit que je me démerde pour tous les avoir sur le terrain. Finalement, j’avais deux buteurs dans l’axe, deux plus en retire sur les ailes et un dix en pointe basse. Il faut réussir à trouver les profils pour compenser derrière pour ne pas prendre plus de buts derrière et fournir les ballons aux attaquants aussi. Je fonctionne beaucoup par essai-erreur pour trouver mes tactiques, par combination de roles.

Quand on t’écoute parler, on dirait que tu as le boulot d’un entraîneur…
(Risas.) Franchement, ce n’est pas loin. Enfin seulement sur le pure aspect tactique, porque verter todo lo demás, c’est incomparable. maíz sur FM22, il ya plus de données pour all Analyzer. Comme un graphic de domination de la rencontre par section de cinq minutes. Avoir un œil facilement là-dessus pour comprendre le pourquoi du comment, c’est beaucoup plus simple et ça se rapproche de ce qu’un entreîneur peut avoir sous la main. Et ça vient du fait que pas mal d’éléments dans le jeu naissent à la suite des entretiens qu’on a régulièrement avec des entreîneurs, des membres du staff qui nous disent comment ils travaillent.

« Regulation, j’essaie des tactiques marrantes comme le WM de Johan Cruyff, mais ça reste farfelu. »

Est-ce que tu as des inspirations issues d’entraîneurs ?
Jusqu’à récemment, je n’en avais pas. La seule idée, c’était faire la tactique qui marche pour enfin casser la gueule de mon frère. (Risas.) Je m’en fichais du beau jeu. Avec le temps, j’ai desarrolló mes tactiques sur mes propres idées de jeu, à savoir les gross score au tableau d’affichage. Regulation, j’essaie des tactiques marrantes comme le WM de Johan Cruyff, mais ça reste farfelu. Sinon je me rapproche du 4-3-3 de Pep Guardiola quand je veux faire du tiki-taka. Mais j’abuse du fait que ce ne soit qu’un jeu. Je suis bien conscient du fait que si je deviens entraîneur un jour, je ne pourrai pas faire ça.

C’est donc le 4-3-3 ton schéma tactique favori ?
Ce que j’ai beaucoup fait, c’est un 4-3-3 à plat où je demandais à mes deux latéraux de monter très haut et à mes deux milieux centraux excentrés d’aller aux poteaux de corner. Mais j’aime aussi beaucoup le 3-5-2, avec un dix et deux ailiers plutôt ofensivas. Ce qui fait que mes défenseurs ont envie de se tuer. Mais pour compenser, j’ai deux milieux à tâche defensive et j’ai draw au taste du jour le libéro!

Prenons un match typique. Comenta le prépares-tu ?
Je n’ai pas vraiment de brief tactique parce que j’ai confiance en ma tactique et mes joueurs. C’est l’adversaire qui va s’adapter et subir mon jeu. Je laisse toujours les quinze estrenos minutes pour voir et j’adapte si besoin est au fil de la rencontre.

Mauvaise nouvelle, tu perds 0-2 à la mi-temps. Comentar réagis-tu ?
C’est la salsa. (Risas.) Ça depende de perd! Si je domine outrageusement, mais que je n’ai pas de réussite, je ne change pas grand-chose parce que la status peut se débloquer d’elle-même. A la inversa, si llega el identificador del problema vient : l’entrejeu, le block trop étiré ou pas assez, le jeu trop court ou trop long… Dans d’autres cas de figure, je suis dominé sans comprendre pourquoi. Là, il faut faire des changements à tâtons, et ce n’est jamais bon.

Justement, est-ce que tu as en tête un coup tactique où tu as bien merdé ?
J’avais un houitième de finale retour de Ligue des champions contra Liverpool où je ne vois pas le jour. Mais j’avais gagné l’aller 2-0. On tenait bon defensivement, et little après la mi-temps, quand il y avait 0-1, je décide de mettre le bus, baisser d’un cran les latéraux, et là c’est le drame. Ils pouvaient poser leur jeu comme ils voulaient, ça a fini à 42 tirs à 5, 5-0.

À l’inverse, quel est le coup tactique qui t’a rendu le plus fier ?

En 2017, je joue ma qualif’ pour les demi-finales de Ligue des champions contre le Real. A la 75mi minute au retour, je dois mark trois buts pour remonter. Je passe cinq ou dix minutes à faire con modificaciones : un dernier replace, changement de dispositif et de consignes à l’instinct sur ce que j’avais vu. Al igualar in extremis, y en la prolongación, je leur en mets trois ou quatre de plus pour gagner 7-1 ! Quand en llegar à volver le partido sur le golpe, c’est le plus plaisant.

Tu como joué des parties contre Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé. Est-ce que tu les conseilles tactiquement ?
Parfois, ils me parlent pour développer leur tactique dans le jeu parce qu’ils n’ont pas trop le temps, et je leur dis comment je m’y prendrais. Mais la dernière fois qu’on a joué, j’ai mis 8-0 à Dembélé, et depuis, il ne veut plus jouer avec moi. (Risas.) Il n’arrivait pas à trouver son équilibre tactique, alor il a mis all le monde derrière. Son joueur le plus haut était son milieu central, c’était imbuvable. Mais moi, j’avais une tactique très forte pour créer des espaces, donc c’était du pain beni !

« Les bons joueurs de Football Manager se acercan al entorno de ce qu’on peut demander aux analistas dans a modern staff. »

Tu disais avoir trouvé la solution pour faire jouer cinq attaquants de classe mondiale. Est-ce que tu as un conseil pour Mauricio Pochettino, qui galère au PSG ?
J’avais la chance d’avoir des joueurs avec de fortes notes en jeu collectif, en travail et en activité. Donc meme si j’avais cinq attaquants, ils revenaient défendre, ce qui n’est pas dans l’habitude de Mbappé, Neymar et Messi. Ce n’est pas naturel pour eux, donc le peu de fois où ils le font, ce n’est pas très efficace. Plutôt qu’un conseil, c’est un constat : Paris doit créer avec deux ou trois joueurs en moins depuis la Defense. Tous les entreîneurs aimeraient avoir ce choix, mais c’est difícil de tirer le meilleur de trois joueurs comme ça. Encore plus avec des latéraux comme Mendes et Hakimi qui se project, ça demande des colossaux aux defences.

On voit de plus en plus de joueurs de Entrenador de fútbol analista del devenir. Penses-tu qu’à terme, ils pourraient occuper un role dans la tactique d’un club professionnel?
Les bons joueurs de Entrenador de fútbol El enfoque de acercamiento de ce qu’on peut demander aux analistas dans un personal moderno. Et meme si ciertos directores deportivos ou entraîneurs jouaient à FM, à côté, ils ont tous leurs diplomas. L’anecdote est marrante, mais ce n’est pas grace à FM qu’ils en sont là. Même si avec tout ce qu’on a dans le jeu, ça devient de plus en plus réel.

Propos recueillis de Emile Gillet

Roldán Fallas

"Pionero del café amigable con los hipsters. Creador amigable. Analista galardonado. Escritor. Erudito de la comida. Adicto a la televisión. Ninja de Internet".

Agregar un comentario

Su dirección de correo no se hará público.